Prognathe - We're sane Pour les amateurs de métal très violent, ce We're sane est une très belle occasion de découvrir Prognathe parce qu'en plus de son nouvel album, le groupe offre ses deux précédentes galettes (Prognathe et Revelation flesh) dans un joli digipak, tu récupères ainsi l'intégralité des compos du duo toulousain en un seul objet illustré en noir & blanc et en sang. La prod est un peu plus soignée (même si c'est encore du fait maison), l'emballage est top, le groupe a donc progressé dans ces deux domaines en continuant leur travail de destruction de nos oreilles avec un death/black qui joue autant sur les saturations que sur les rythmes. Entre hurlements et growls (quel pied quand les deux se répondent), les variations du chant sont peut-être les parties les plus difficiles à appréhender parce qu'elles ne sont pas toutes faites du même béton armé que les parties instrumentales (guitare et basse, le reste étant réalisé par des machines) qui, elles, m'atteignent à chaque coup. Qu'ils soient portés avec force ou avec rapidité, ils sont toujours précis et nous transportent d'une chapelle métallique à une autre assez naturellement. Plonger dans l'univers de Prognathe n'est pas de tout repos mais c'est maintenant qu'il faut y aller.